Le son des corps

Les musiques traditionnelles sont souvent dites « à danser ». Parce qu’elles sont jouées en bal, mais aussi parce qu’elles sont constituées par la danse. Une danse sociale, tout à la fois reflet d’une culture rurale disparue et expression d’une société actuelle.

Les accents proposés par l’instrument sont des appuis dans le sol, les reprises des changements de direction, les impulsions et respirations des tours et des suspensions. Le mouvement est indissociable de la musique. 
Nous ne sommes pas ici dans une situation de concert habituelle, où les corps des instrumentistes se font oublier et disparaissent, au service de l’instrument. Ici, les corps jubilent et délirent parfois, le geste instrumental devient danse, les mouvements deviennent son, les instruments virevoltent et prennent vie.

Gabriel Lenoir, Youmi Bazoge, Laura Simonet, Noé Bazoge nous entraînent dans ce tourbillon de notes et de rythme où le corps et la musique ne font plus qu’un.

Une rencontre entre chant et danse, contemporain et traditionnel, entre héritage et création.

 

Conception Gabriel Lenoir (violoniste, chanteur, danseur), Youmi Bazoge (violoniste, chanteuse, danseuse), Noé Bazoge (violoncelliste, chanteur, danseur), Laura Simonet (danseuse, chanteuse, percussionniste)
Chorégraphes Alexis Ochin et Arnaud Boursain